Je participe
Dernière édition
Archives
Abonnement
Cotisation
Agenda

Vous organisez une activité publique à Bousval? Faites-le nous savoir.
Nous la publierons dans l'agenda du site.


Juillet
Concours façades fleuries

Lundi 07/08 au vendredi 11/08
Stages pour enfants

Vendredi 25/08
Concours d'affiches

Samedi 26/08
Vernissage de l'exposition artistique

Samedi 26/08 et dimanche 27/08
Exposition artistique

Dimanche 27/08
321e tour Saint-Barthélemy

Dimanche 27/08 au dimanche 10/09
Exposition "Environnement et histoire"

Pour les activités déjà prévues les mois suivants, voir éventuellement sous l'onglet "Agenda" en page d'accueil
Raccourcis
Try-au-Chêne 1608-2008
  • Page principale
  • Concours photo
  •  


    Traditions et légendes | Les lieux-dits | Traditions alimentaires


    Le Bois Goffaux

    Situé sur les hauteurs de Bousval vers Tangissart, le bois Goffaux abrite des tertres (monticules de terre) recouvrant une urne contenant les restes calcinés du défunt et les objets lui ayant appartenu.
    C’est ainsi que les Celtes enterraient leurs morts, il y a 2600 ans.
    Ces tertres furent fouillés vers 1800.

    Le bois abrite également une espèce rare de graminées, la molinie (qui fût ravagée par un incendie en novembre 2003) ainsi que deux espèces très rares de mousse (Bruym violaceum et Bruym ruderale).

    La Bruyère Delvigne

    Le nom provient du fait que, vers 1830, on cultivait la vigne sur les versants bien exposés de la vallée du Cala et on en faisait du vin.

    Le Bon Air

    Contenu encore à rédiger

    Le fond du Sclage

    L’humidité du sol provient des nombreuses sources voisines qui étaient déjà bien connues des anciens habitants de Bousval.

    Ce n’est que dans les années 1970 que l’on vit un intérêt à capter ces eaux d’affleurement moyennant quelques précautions pour éviter toute pollution.

    Le Pavillon Bal

    Isolé dans les bois sur les hauteurs de la Buyère Delvigne, avec une grande volière sur le côté et un puits extrêmement profond devant.
    Le pavillon Bal servait de pavillon de chasse et d’habitation pour le garde.

    C’est par là, dit-on, que les troupes françaises seraient passées après la bataille de Fleurus en 1794.
    Le puits n’est plus accessible depuis fin 2002.

    Le Point du Jour

    Lieu-dit en raison de sa situation sur les sommets et la vue dégagée vers l’est qui permet de voir les premiers rayons du soleil.

    La plantée des Dames

    Contenu encore à rédiger

    Bois de la tombe des romains

    Contenu encore à rédiger

    Bois de la Tassenière

    Contenu encore à rédiger

    Bois du Crekillon

    Contenu encore à rédiger

    Le Blanc Champ

    Contenu encore à rédiger

     

    Copyright © 2007-2016 - Les Amis de Bousval asbl - rue du Château 41